Retour
Presse spécialisée
L'assurance habitation

Accueil --> Presse --> Lu pour vous --> Assurance

L'assurance habitation

J.-P. Coteur, A. Moriau et N. Vanhee écrivaient dans le Budget & Droits n° 154 un article traitant de l'assurance habitation. Cet article compare les différentes offres actuellement disponibles sur le marché belge avant de déduire les maîtres-achat en la matière.

L'assurance habitation remplace l'assurance incendie mieux connue des locataires et propriétaires d'immeuble. La souscription de cette assurance n'est pas légalement obligatoire.

Il est primordial de connaître l'étendue de la couverture de ce type d'assurance. De manière générale, les risques d'incendie, d'explosion, de foudre, de vandalisme, d'électricité et d'attentat sont toujours couverts ainsi que les dommages occasionnés à l'habitation par suite d'une tempête, de grêle ou de neige. Les dégâts des eaux sont également couverts lorsque la cause se situe dans l'immeuble assuré ou dans l'immeuble voisin.

La chute d'arbre, les dommages occasionnés aux objets extérieurs de l'habitation et les tremblements de terre peuvent être compris dans la couverture de l'assurance moyennant le paiement d'un supplément de prime. En revanche, sont systématiquement exclus de la couverture, les dégâts dus au gel en l'absence de mesures préventives, à la mérule non provoquée par un dégât des eaux, aux glissements de terrains et aux inondations.

Toute une série de frais additionnels peuvent venir alourdir la facture tels les frais exposés pour le déblaiement des dégâts, le séjour provisoire à l'hôtel, les expertises, notes téléphoniques … Ces frais sont, dans les meilleurs des cas, couverts à concurrence de la valeur assurée pour l'immeuble. Il est conseillé de faire assurer le vol de mobilier par une autre police car la couverture de l'assurance habitation est souvent fort peu étendue dans cette matière.

Il vous est conseillé d'assurer votre immeuble ou celui que vous louez seul pour sa valeur de reconstruction y compris la TVA et les frais d'architecte. Si vous êtes un des multiples locataires de l'immeuble, le montant assuré correspondra à 20 fois le loyer annuel, charges comprises.

Pour le mobilier, on assurera pour leur valeur à neuf les objets usuels, pour leur valeur réelle les vêtements et linges, pour leur valeur vénale, les objets d'art ou de collection, pour leur valeur agréée les antiquité et bijoux et pour leur valeur de remplacement les objets précieux.