Virtual Home

Expériences partagées - Cas vécus
Hygiène

Accueil --> Construction --> Cas Vécus --> Bâtiment

Vous lirez sur cette page des situations de litige vécues par certains d'entre vous ainsi que la solution qui a été, ou qui aurait dû être apportée.

N'hésitez pas à nous en faire connaître d'autres en cliquant ici


Comment déterminer les causes de l'apparition de champignons et moisissures ?

Résumé des faits :

Il y a 3 ans, nous avons fait l'acquisition d'une maison unifamiliale. Des champignons noirs se sont rapidement formés dans la salle de bain (au plafond, à 2 endroits bien précis). Il se trouve que cette pièce est mal isolée (il s'agit apparemment d'une annexe qui a été construite par la suite) et qu'il y fait plus froid que dans les autres pièces. Elle comprend également un châssis en aluminium qui favoriserait la condensation (paraît-il). Dans un premier temps, nous avons procédé à la rénovation du roofing qui présentait des fissures en le remplaçant par du Derbigum. Comme cela ne suffisait pas, nous avons percé un trou dans le mur (+ ou - 12 cm de diamètre) afin d'assurer la ventilation de la pièce. Toujours pas suffisant puisque les champignons continuent à s'étendre. Nous avons entendu parler de déshumidificateurs. Etant donné le coût d'un tel appareil (apparemment pas moins de 20.000 francs), nous aurions aimé savoir si c'est bien là la solution à notre problème. Si oui, pour quel type d'appareil opter et où se le procurer ?

Réponse de notre expert :

Suivant votre description, le problème ne réside effectivement pas dans la présence d'un déshumidificateur. Comme je présume que les deux "endroits précis" sont les angles de plafond en contact avec les murs extérieurs, il s'agit essentiellement d'un phénomène de condensation sur "ponts thermiques" dans des endroiots qui sont les moins bien ventilés de la salle de bain, soit les angles.

Une salle de bain est un lieu où il se produit énormément de vapeur d'eau pendant un court laps de temps.

Je présume que cette pièce étant "froide", vous ne devez la chauffer que peu de temps avant de l'utiliser. Il s'ensuit que les parois sont bien froides.

En peu de mots, vous vérifiez l'équation suivante : vapeur d'eau à saturation + parois froides + angles mal ventilés = condensation importante + moisissures.

Le châssis aluminium (mais quel type ?) amène certainement de la condensation sur le vitrage, mais pas aux endroits ou apparaissent les moisissures.

Conseils :

- La toiture est refaite : dommage, car vous auriez dû profiter de ces travaux pour isoler la toiture.
- il faut isoler les murs extérieurs ET la toiture, c'est à dire garder les parois intérieures à bonne température.
- il FAUT garder une température normale en TOUT temps (20 - 22° car l'air chaud emmagasine beaucoup plus de vapeur d'eau que l'air froid).
- il faut ventiler (énergiquement) pendant la production de vapeur.
- idéalement, sollicitez les conseils d'un expert pour une conception et un contrôle d'exécution, de préférence un architecte qui analyse en toute indépendance commerciale un problème donné.