Virtual Home

Expériences partagées - Cas vécus
Isolation

Accueil --> Information --> Cas Vécus --> Bâtiment

Vous lirez sur cette page des situations de litige vécues par certains d'entre vous ainsi que la solution qui a été, ou qui aurait dû être apportée.

N'hésitez pas à nous en faire connaître d'autres en cliquant ici


Isolation thermique mince, toujours moins efficace ?

Résumé des faits :

Je suis propriétaire d'une maison. je souhaite l'isoler pour aménager les combles . Je ne sais choisir le type d'isolation. Je souhaite mettre de l"isolation mince " mais est-ce efficace ?

Réponse de notre expert :

Il n'y a pas de miracle.

Le meilleur isolant ne saurait être très efficace s'il n'a pas une certaine épaisseur. Pour faire votre choix, il est nécessaire de procéder de la manière suivante :

- déterminer le coéfficient "R" que vous souhaitez pour améliorer l'isolation thermique de la paroi que vous souhaitez isoler. A mon sens, il est utile d'ajouter une résistance thermique de l'ordre de 1.5 à 2 pour une toiture ... mais cela dépendra aussi des autres matériaux composant la toiture.

- demander au vendeur quel est le "Lambda" de l'isolant qu'il propose.

- Vous faites le calcul et ... vous déterminer l'épaisseur utile de l'isolant à choisir.

- Vous pouvez aussi faire un comparatif de prix en fonction de ce calcul et des divers isolants qu'on vous propose sur le marché. De même, vous pouvez faire la sélection entre vendeurs et ... charlatans.

- Quelques "Lambda" : Laines minérales : 0.040 / Liège, 0.045 / Polyuréthane : 0.028 / etc ...

MAIS ATTENTION : quand vous isolez, il ne faut pas placer l'isolant n'importe comment ... risques de condensations, de pourriture des bois, apparition de champignons, rendre gélives des tuiles qui ne le sont pas d'origine, ... et j'en passe.

Je vous conseille donc fortement de solliciter l'avis d'un professionnel INDEPENDANT du domaine commercial (je dirais un architecte) qui analysera la situation existante et pourra vous conseiller au mieux et même vous établir un calcul de l'économie d'énergie par mètre carré de l'isolant choisi. Les quelques honoraires à dépenser seront largement amortis dans le temps.