Virtual Home

Expériences partagées - Cas vécus
Architecte

Accueil --> Information --> Cas Vécus --> Architecte

Vous lirez sur cette page des situations de litige vécues
par certains d'entre vous ainsi que la solution qui a été,
ou qui aurait dû être apportée.

N'hésitez pas à nous en faire connaître d'autres en cliquant ici


Architecte au forfait ?

Résumé des faits :

Je désire concevoir mon immeuble entièrement (ou presque), du plan à la réalisation. J'estime qu'il est de très loin préférable d'obtenir les services d'un architecte qui accepte de travailler au forfait. Tous les architectes à qui je me suis adressé ne travaillent qu'au pourcentage. Comment pourrais-je trouver un architecte qui travaille au forfait ?

Réponse de notre expert :

Votre question est ambigüe.

Soit vous êtes particulièrement compétent en matière de conception d'immeuble (que ce soit le fonctionnement, les fondations, l'échappée de l'escalier, l'orientation, le sens de portée des ouvrages, la législation en matière de voisinage ou d'épuration des eaux, la conformité à des prescriptions urbanistiques de lotissement ou au plan communal d'aménagement, etc...) ... et vous cherchez un "architecte" qui va signer les plans .......

Soit vous souhaitez faire part à votre architecte de la somme de vos désirs, de vos rêves, de votre budget ... en lui imposant un terrain ... en attendant de lui qu'il vous propose un "cocktail" frisant la perfection ou tout au moins s'approchant au mieux de vos souhaits et moyens.

De toute façon, je suis virtuellement certain qu'aucun architecte ne refusera de travailler "au forfait" pour autant qu'il aie tous les éléments en mains.

Un architecte n'est pas un "dessinateur" experimenté qui est imposé par la législation belge pour "signer" les plans nécessaires à la demande de permis de construire. Il ne vend pas quelques mètres carrés de papier. Sa mission est infiniment plus large, VOUS devez le charger de la CONCEPTION et du CONTRÔLE DE L'EXECUTION des travaux. Il DOIT tenir compte de vos critères et, le cas échéant, adapter sa mission.

Les honoraires sont régis par un barème pour une mission bien définie. En mission complète pour une habitation, ils sont généralement de 7 à 8% de la valeur normale du projet. Dans ce cas, et en ayant tous les renseignements, je ne vois pas d'architecte qui refuserait de travailler pour un forfait sainement défini.

Encore faut-il que l'architecte ne doive pas travailler en fonction de "votre" forfait ! Dans ce cas, je comprends plus facilement que vous receviez des refus.